• Nouveau: découvrez Numento le logiciel des collectionneurs •• Créé avec Web Acappella version gratuite •
 
TENSHIN SHODEN KATORI SHINTÔ RYU “KOBUDÔ" signifie ART MARTIAL ANCIEN . Sous cette désignation, on peut regrouper beaucoup de techniques, et elle a souvent et paradoxalement été employée pour désigner les techniques d'armes d'OKINAWA: nunchaku, sai, tonfa, etc... qui n'ont jamais été, en réalité, des armes de samuraï.” (Biographie de Maître Sugino Yoshio (1904-1998)) Les armes que nous apprenons à utiliser sont des armes de guerrier, et les techniques enseignées sont celles d'une école très ancienne, considérée au Japon comme un bien culturel inaliénable: TENSHIN SHODEN KATORI SHINTÔ RYU . Il constitue l'une des composantes historiques de l' Aïkibudo et représente donc l'un de ses aspects traditionnels aux côtés de la pratique à mains nues; comme elle, il se prête à des formes évolutives. Il recouvre des techniques de Sabre Japonais, appelé KATANA , ( Ken Jutsu et Iaì Jutsu ), de bâton long ( Bô Jutsu ), d’hallebarde ( Naginata Jutsu ), de lance ( Yari Jutsu ou Sô Jutsu ) et de nombreuses autres armes. L'enseignement y est dispensé sous forme de Kata (suite de mouvements imposés) entre le professeur et l'élève. Chaque Kata correspond à une leçon. Le professeur utilise toujours le sabre de bois ( Bokken ), l'élève apprend à utiliser toutes les armes de l'école. Les Armes : Katana : Sabre dont la lame forgée selon la tradition et qui préserve sa flexibilité, sa solidité. Elle est extrêmement tranchante. Ïaito : Sabre de pratique, qui est une imitation du katana mais qui n’a pas les même propriétés. Sa lame est faite en alliage dont la qualité varie et n’est pas tranchante. Boken , Bokken ( Bokuto ): Sabre de bois qui est la réplique du katana . Son utilisation est sécuritaire et permet aux élèves l’apprentissage des techniques de base. Bô : Bâton de 6 pieds qui permet d’installer une plus grande distance entre deux pratiquants. Naginata : Anciennement un Bo auquel on a ajouté une lame de Katana . Servait à couper les jarrets des chevaux et aussi à protéger son domaine. On retrouve sa réplique en bois lors des pratiques. Yari , Sô : Lance ou hallebarde de 9 pieds qui faisait partie de l’équipement des guerriers à pied ( Ashigaru ). Elle était prolongée par divers types de fers. Wakisashi ( Kodashi ): « Compagnon de ceinture », sabre court (30 à 60 cm) porté avec le Katana. Daisho : Dérivé des termes Daito (sabre long) et de Shoto (sabre court). Désigne la paire de sabre portée par le Samouraï , dont c’était un signe distinctif, une marque d’autorité. Formation Au Québec des aviseurs techniques sont assignés à la section Kobudô , ils sont responsables de l’évolution et du développement du Tenshin Shoden Katori Shintô Ryu au sein de la FAQ. À chaque années des stages de formation sont dispensés par les plus grands maîtres de cette pratique. À la pratique du Katori Shinto Ryu se joint l’enseignement de certains Katas mis au point par les maîtres de la famille MOCHIZUKI .
HORAIRE KOBUDO AIKIBUDO NOUVELLES ÉCRIVEZ-NOUS ACCUEILproductions.bizzart@videotron.ca
Copyright 2014